• Honestly ? ok.

    J'ai le vertige de vivre un peu perchée sous le vide de mes actes
    sous l'ivresse de l'effort en moins, la paresse de ma part d'ombre
    déambulant les yeux scintillants de mille éclats d'espoirs mort-nés
    qui me dominent et me dévorent et me dévorent et me dévorent à en vomir.


    Chaque seconde explose.


    A chaque tentative les faits sont là, je ne sais plus ou je ne veux pas
    mon "moi" se sache pour sourire, je m'y prends mal ou ne m'y prends pas
    précieusement négligé mes responsabilités sous pretexte de ne savoir les gérer
    comme quoi à mûrir trop d'un coup on s'ancre ailleurs, issue d'ici.


    Chaque seconde explose ...


    et ne guérit pas à faire comme si, aimant à douleurs, mille formes zero couleur
    l'ambition de se plaire, mal-être d'un temps qui n'en finit pas de m'échapper
    l'éolienne ne tourne plus rond mais l'hélice court toujours
    on ne galope plus, on rampe jusqu'a l'équilibre et ...


    Chaque seconde explose.


    ( 21.10.06 )


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :